Le site officiel de Patrick Huet

Sélectionné :

Une leçon de maintien

1,00 

Une leçon de maintien

1,00 

Séduire les garçons par d’affreuses grimaces… C’est la mode qui court cette année-là sous les toits de Paris.

Et voilà les belles demoiselles de s’escrimer aux plus horribles rictus dans le but, très improbable, d’emporter la flamme de l’élu de leur coeur.

Une histoire humoristique écrite par Patrick Huet.

Description

Au début naquirent les danses.

Lorsqu’on fait partie de la classe supérieure d’une société, il est de bon ton de maîtriser cet art subtil de la danse.

Du moins, c’est ce que l’on apprenait aux jeunes filles et aux jeunes hommes désirant briller dans les salons et divers lieux de réception.

Les danses de salon n’étaient pas juste un divertissement, c’était une obligation pour se couler dans les règles bien établies de la bonne société.

L’art de la danse égalait celui de la conversation. L’on devait se montrer brillant dans l’un comme dans l’autre.

Il en allait ainsi depuis des générations innombrables.

Séduire par des grimaces.

Mais un beau jour de 1867, un vent de modernité souffla sur la capitale. Une tornade telle que l’on n’en avait pas connu depuis l’époque de Lutèce.

Les jeunes filles qui prenaient leurs leçons de danse auprès de leur professeur attitré s’élevèrent soudain contre cette tradition qu’elles tenaient pour dépassée.

Assez de tournoiements et de virevoltes ! Elles exigèrent d’apprendre la grimace.

Seul l’art de la grimace, disaient-elles, leur vaudrait l’attention galante de la gent masculine. Et seule la plus affreuse et la plus horrible de ces grimaces ferait tourner la tête des beaux garçons en leur faveur.

C’était du moins ce que l’on rapportait autour d’elles.

Et les malheureux professeurs de danse de se muer en professeur de grimaces pour donner à leur clientèle une leçon de maintien d’un nouveau style.

Remarque.

Cette mode des grimaces a vraiment fait sensation à Paris à une certaine époque.

Informations annexes.

À l’heure actuelle, cette histoire est disponible uniquement en version numérique.

Prix : 1 euro.

(La version papier de cette histoire se présente sous la forme d’une petite brochure agrafée aux dimensions : 15 cm x 21 cm. 16 pages. 3 euros. Cette version est temporairement épuisée. Lorsqu’elle sera de nouveau imprimée, nous en ferons part sur ce site.)

Version numérique.

Cette version est au format PDF. Si vous préférez une autre version (HTML, epub), veuillez nous en informer. Dès votre règlement, nous vous enverrons par courriel une seconde version.

Vous aimerez peut-être aussi…

Fermer le menu
×
×

Panier