Le site officiel de Patrick Huet

Le Bois des Cent Fonts

1,00 

Les dryades existent-elles ?

Existe-t-il des dames à la beauté surnaturelle qui évoluent dans les forêts de notre monde et qui s’y fondent en si parfaite harmonie que nul ne peut les voir ?

Cette histoire de Patrick Huet vous le dira peut-être.

Catégorie :

Description

Bien avant la civilisation romaine

Cette histoire se déroule bien avant que les armées romaines ne foulèrent le sol de la Gaule.

En ce temps-là, même Lugdunum n’avait pas été fondée et nul n’avait encore prononcé le nom de Lutèce.

Les Gaulois, alors séparés en multiples tribus, s’occupaient de vivre chaque saison aussi paisiblement qu’ils le pouvaient.

Il arriva cependant un moment où une horde de barbares surgis d’on ne sait où s’abattit sur de petits villages isolés pour s’emparer de leurs biens et nourriture, décimant et massacrant tout sur leur passage.

Aubéric, jeune garçon d’une dizaine d’années, réussit miraculeusement à s’échapper de cette folie meurtrière. Blessé, apeuré, il courut droit devant lui, ne songeant qu’à fuir la meute si proche derrière lui.

Une forêt interdite.

Épuisé, il finit par atteindre une étrange forêt : le Bois des cent fonts, des cent fontaines. Chacune d’elle, disait-on, avait le pouvoir de guérir une maladie ou une blessure.

Mais y pénétrer c’est courir vers la mort. Il y veille un gardien terrible qui s’attaque à quiconque voudrait s’y introduire.

Entre la meute des barbares et le monstrueux gardien, qu’adviendra-t-il du jeune Aubéric ?

Informations annexes.

À l’heure actuelle, cette histoire est disponible uniquement en version numérique.

Prix : 1 euro.

(La version papier de cette histoire se présente sous la forme d’une petite brochure agrafée aux dimensions suivantes : 15 cm x 21 cm. 16 pages. 3 euros. Cette version est temporairement épuisée. Lorsqu’elle sera de nouveau imprimée, nous en ferons part sur ce site.)

Version numérique.

Cette version est au format PDF. Si vous préférez une autre version (HTML, epub), veuillez nous en informer. Dès votre règlement, nous vous enverrons par courriel une seconde version.

Vous aimerez peut-être aussi…

Fermer le menu