Pétitions problèmes liés à l’agriculture : pesticides, semences imposées, biochimie, nappes phréatiques, OGM et attaques diverses.

Liste des pétitions sur les problèmes liés à l’agriculture.

(Pétitions soutenues par Patrick Huet.)

L’agriculture est un secteur sur lequel les firmes pharmaco-chimiques ont affirmé leur emprise depuis le début du XX° siècle.

Que ce soit en déversant des avalanches de produits chimiques, en soudoyant les politiques, en s’appropriant des espèces végétales par des arguments juridiques, par la destruction des petits cultivateurs, par l’interdiction d’échanger les semences (qui ont toujours été disponibles dans la nature), par captation des nappes phréatiques.

Mais ce ne sont pas les seuls problèmes auxquels l’humanité est confronté.

Il y a aussi les OGM, mais surtout la nouvelle génération d’OGM préparée par Bill Gates (qui s’est offert près de 1.000 Km² de terres agricoles aux USA), et dont on peut craindre la production à grande échelle de produits modifiés par nano-technologies. Ces nano-technologies pouvant intégrer dans l’organisme humain des codes génétiques destinés à modifier son ADN. (Bill Gates est un partisan acharné des vaccins et de la modification du corps humain par divers biais technologiques).

Liste des pétitions contre les abus dans le domaine agricole.

** Retenues d’eau : stop à cette mascarade !

(Info de Patrick Huet : Des retenues d’eau qui pompent les nappes phréatiques par millions de m² au lieu de garder les eaux de pluie.)

Page : https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-retenues-eau/?source=LLB95760002&co_source1=SAB95990002&utm_campaign=daily-2021-01-05&utm_source=llb&utm_medium=emailing&utm_source=LLB&utm_medium=emailing&utm_campaign=20210105_LLB_daily_newsletter_des-bassines-geantes-dans-le-marais-poitevin&isBat=false&d=LLB&sk=cGF0cmlja2h1ZXRAZ214LmZy&e=cGF0cmlja2h1ZXRAZ214LmZy&j=49967&l=395&b=5774&sid=3029946

Auteur de la pétition : leslignesbougent.org

Extraits :

Les retenues d’eau ou un bassins artificiels sont de plus en plus nombreux pour contrer les périodes de sécheresse et le manque d’eau.

Cependant, même sur des principes aussi simples, il y a des abus. Certaines réserves d’eau sont créées illégalement pour soutenir l’irrigation. Prenons l’exemple des « Bassines Géantes » dans le département des Deux-Sèvres. Ces 19 bassins peuvent contenir une capacité de 8 millions de m³ d’eau. Cette eau est pompée directement des nappes phréatiques et des rivières aux alentours. Ces bassins sont censés être remplis l’hiver pour être utilisés l’été lorsque nous sommes en période de sécheresse.

Alors que nous pourrions utiliser ces réserves intelligemment en prévision des étés qui sont de plus en plus caniculaires en France, nous gaspillons encore et encore de l’eau.

** Pour une interdiction totale de l’utilisation du bioéthanol !

Auteur : Mickaël Heimburger.

Page : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/interdiction-totale-utilisation-bioethanol/121405

Extraits :

(Pour faire du bioéthanol) On utilise principalement du saccharose provenant des betteraves, de la canne à sucres mais aussi de l’amidon qui, là, provient majoritairement du blé et du maïs. Hors, tous ces ingrédients présents ici sont normalement destinés à l’alimentation ! (…) De plus, en lien avec l’actualité vous avez ré-autoriser l’utilisation des néonicotinoïdes qui sont des pesticides tueurs d’abeilles, tout ça pour protéger la filière betteravière qui est essentielle pour la production du bioéthanol. (…)

Autres inconvénients : le fait que nous devons importer les betteraves, le maïs et le blé… ce qui aggrave considérablement la famine et la situation économique de certains pays. (…) Aujourd’hui, contribuer à l’utilisation du bioéthanol c’est contribuer à la pauvreté et à l’exploitation de centaines de milliers de personnes dans le monde et à contribuer à l’émergence de la famine.

** Secrets toxiques. Pesticides : notre santé, leur procès.

Page : https://www.secretstoxiques.fr/la_campagne

Auteur : collectif secrets toxiques.

Extraits.

Pour faire évoluer les méthodes d’évaluation des pesticides en France et en Europe. (…) des industriels ont caché la présence de métaux lourds, de toxiques cancérogènes, notamment de l’Arsenic, dans 14 pesticides utilisés en France et en Europe et pourtant présentés comme des alternatives au glyphosate. Des produits dangereux donc, et qui n’apparaissent sur aucune étiquette ! 

La campagne Secrets Toxiques bat son plein pour faire retirer du marché 10 pesticides dangereux (contenants de l’Arsenic et des métaux lourds, non mentionnés sur les étiquettes) et pousser à la remise en cause des évaluations des pesticides en France et Europe. 

** Pour stopper les produits chimiques : Pétition nationale pour une agriculture respectueuse de la santé et de l’environnement.

Page : https://www.stoppons-les-pesticides-chimiques.com/

Auteur : Guillaume Chopin – Association Santé Naturelle.

Extraits :

D’un côté, on empêche les agriculteurs “bio” et les jardiniers du dimanche d’utiliser des “produits naturels”, et de l’autre… … On ouvre grand les vannes des pesticides et produits chimiques.

Selon une grande expertise de l’INSERM publiée en 2012, les pesticides sont soupçonnés d’être en cause dans un grand nombre de cancers mais aussi dans :  

La maladie d’Alzheimer, qui touche de plus en plus de seniors ; 

La non-fertilité de milliers de jeunes adultes ; 

Et même les malformations congénitales ! Quand on parle de « malformation congénitale », cela signifie qu’un bébé peut naître sans jambes et sans bras !!

Laisser un commentaire