Liste de médias fiables et indépendants du pouvoir.

(Article de Patrick Huet)

Dans cet article j’établis une liste de médias indépendants, mais fiables, publiant des articles sûrs et solides. Vous trouverez cette liste à la fin de cet article, mais prenez le temps de le lire, car il contient des mises en garde et des informations de grande importance.

P. – S. Si vous êtes très pressé, regardez du côté de « mondialisation.ca » , « alterninfo.net », ou « fr.sott.net » .

Liste des médias fiables.

Plan de cette page.

1- Préambule : Le problème.

2- Les médias : largement contrôlés par les gouvernements, leurs financiers et par des équipes de l’OMS.

3- Les différents types de médias.

4- La technique de l’agent dormant ou agent passif.

5- Pourquoi cette liste ?

6- Liste des médias fiables.

1- Préambule : Le problème.

Au regard de la situation de notre époque où nous sommes confrontés à une avalanche d’informations provenant de toutes les directions, des informations qui se contredisent, d’autres qui sont occultées ou transformées, comment faire la différence entre ce qui est vrai et ce qui est faux, entre un média fiable et un autre qui est contrôlé, surveillé par des gouvernements (français ou étranger) ou sous l’emprise de groupes financiers ou de milliardaires aux intérêts inavouables ?

Note.

Les médias que je vais vous citer sont tous extrêmement fiables. Toutefois, prenez le temps de regarder la signature du rédacteur de l’article que vous lisez. Par exemple, une ambassade y publie parfois une information. Il s’agit dans ce cas de la communication officielle du pays représenté. Au lecteur de juger le contenu de ce communiqué en fonction de son propre point de vue. Idem lorsqu’il s’agit de l’intervention officielle d’une institution. Quoi qu’il en soit, vérifier la signature du rédacteur de l’article et consulter son CV (souvent quelques lignes au dessous de l’article) doit être un réflexe afin de savoir à qui vous avez à faire.

2- Les médias : largement contrôlés par les gouvernements, leurs financiers et par des équipes de l’O. M. S.

Il n’existe actuellement quasiment aucun grand média (télévision, radios, magazines, réseaux sociaux, forum…) qui ne soit véritablement libre (il en existe certainement, mais je ne les connais pas, pas en France tout du moins).

Pour s’en convaincre, il n’est qu’à voir le refus (par deux fois) d’une grande chaîne de télé française de diffuser la vidéo de Monsieur Douste-Blazy -médecin et ancien ministre de la Santé- expliquant pourquoi il soutenait le protocole du Professeur Raout. Ceci parce que le gouvernement avait décidé d’une autre voie.

Des équipes de l’OMS au contrôle des médias ?

Dans une émission diffusée sur France TV Info, une dirigeante de l’OMS a fini par « lâcher le morceau »

Madame Sylvie Briand (directrice de l’OMS pour la préparation aux risques infectieux mondiaux) déclare que l’OMS a établi une équipe ** depuis deux ans ** chargée de travailler avec les géants du Web de façon à filtrer les informations qui doivent passer. Pour Google, par exemple, afin que ce soit les informations de l’OMS qui passent avant toutes les autres, ce qui remise les informations indépendantes aux oubliettes ou presque, Pour Facebook et autres réseaux : à supprimer des messages ou des informations ou interdire leur partage. Pinterest, quant à lui, travaillant avec l’OMS depuis août 2019.

Bien sûr, il ne s’agit qu’une demi-révélation, lâchée dans le feu de l’interview (le plus outrageant restant à venir). Mais vous pouvez être certains que, s’il existe une équipe chargée des géants du web, il en existe une autre chargée des médias classiques et des télévisions.

Il arrivera un jour, où cette information sortira au grand jour !

Quant aux financiers : que ce soit les annonceurs publicitaires ou les actionnaires de ces médias, la plupart ont des liens étroits avec l’industrie pharmaceutique, ou même des intérêts financiers communs, donc, ce que veut l’industrie chimique, pharmaceutique et agrochimique est à l’heure actuelle promptement exécuté dans les médias qu’ils financent.

3– Les différents types de médias.

** Les télévisions classiques : TF1, France 2, M6, Canal +, etc.

** Les Web TV. Ce sont des particuliers ou des entreprises qui montent et diffusent des vidéos diffusées sur Internet soit par le biais de plateformes comme Youtube, Viméo, Twitch, etc. ou parce qu’ils disposent du matériel à domicile pour héberger et diffuser ces vidéos. On appelle cela des « chaînes » comme pour les chaînes de télévision classiques. Ne les négligez pas, certaines chaînes de Web TV rassemblent des dizaines de millions d’abonnés.

** Les journaux et les magazines papier : dite encore presse écrite.

** Les magazines numériques. Certains de ces magazines sont la réplique des magazines (ou de journaux) papier. Et pour d’autres, comme Médiapart, sont conçus d’origine pour le Web et diffusé uniquement en numérique sur Internet.

** Les Réseaux sociaux : Facebook, Tweeter, Pinterest, WhatsApp, Snapchat, Tiktok etc;

Leur concept : l’échange entre personnes (par la création d’un compte chez eux). Très efficace, à condition que le propriétaire du réseau ne se croie pas propriétaire des échanges entre les individus et le dieu tout puissant qui doit surveiller les conversations, et empêcher les gens de communiquer si un sujet lui déplaît pour x raisons. Très dangereux aussi, car les abonnés ne connaissant ni le numéro de téléphone de leurs correspondants, ni leur adresse email, ni leur adresse postale, si jamais le propriétaire du réseau décide de supprimer leur compte (ce qu’il peut faire à tout moment de son propre arbitraire et sans se justifier), ils perdent subitement tous les liens et se trouvent réduit au silence sans aucun moyen de communiquer avec leurs correspondants.

Et revanche, le propriétaire du réseau sait tout sur chaque abonné et cherche sans relâche à en savoir davantage. Il enregistre également des informations sur les amis de ses abonnés qui ne sont pas sur son réseau, mais qui ont été nommés dans une conversation.

** Les blogs : Vous les connaissez. De blogs privés ou des blogs professionnels. Le propriétaire du blog diffusant les informations qu’il souhaite. Certains de ces blogs portent sur un thème bien précis, d’autres pas.

** Les sites. Alors que les blogs sont conçus pour produire des informations continues, des actualités (comme un journal de bord, un carnet intime, ou un magazine), un site a pour vocation des informations fixes, comme le site d’une entreprise.

En ce qui me concerne, le site « patrickhuet.net » est une plateforme qui héberge un site (un site d’informations fixes) un blog (aux informations d’actualités) et une boutique.

** Les forums : ce sont des espaces d’échanges d’informations. Ils sont apparus avant les réseaux sociaux. À la différence d’un blog, chaque membre du forum peut créer un fil de discussion et converser à ce sujet avec les autres membres. Quand le forum est bien organisé, les discussions sont classées par catégorie et sont accessibles à tous des années après avoir eu lieu.

** Les lettres d’informations. Elles portent aussi le nom de « Newsletter ».

Le concept. Une personne ou un entrepreneur indépendant lance un mini-magazine d’informations d’une seule page. Cette lettre est envoyée par email à toute personne s’y étant abonnée. Les thèmes en sont variés : l’éducation, les chiens, la Santé, les finances. Le thème de la Santé étant un des plus courus.

Ne sous-estimez surtout pas ce média ! Certaines de ces lettres d’informations sont diffusées à plusieurs millions d’abonnés. C’est dire l’importance incroyable qu’elles détiennent. D’ailleurs, les équipes chargées de « contrôler les citoyens » s’y sont impliqués dernièrement soit en leur apportant des fausses informations (que les propriétaires de ces lettres ont divulguées à leurs abonnés) soit en concevant de telles lettres et en constituant peu à peu leur propre liste d’abonnés.

4- La technique de l’agent dormant ou agent passif

À ce stade, il convient d’évoquer la technique de l’agent dormant et de l’agent actif.

Un agent dormant est un agent du camp ennemi, chargé d’infiltrer le camp B qu’on veut abattre, mais il n’attaque surtout pas. Il pénètre le camp adverse (ici le camp B). On l’appelle l’agent dormant, car il n’est pas actif dans l’attaque, mais se contente de lier des connaissances et des amitiés. Quand le plan d’attaque est lancé, l’agent dormant devient actif. C’est-à-dire qu’il active son réseau tissé dans le camp B patiemment et devient une pièce maitresse dans l’attaque intérieure du camp B. Le camp B est alors attaqué de l’extérieur et de l’intérieur.

Ainsi s’est déroulée l’attaque médiatique du COVID-19, c’est-à-dire la création de la panique du grand public par des fausses informations venant à la fois de l’extérieur (presse traditionnelle et agences gouvernementales) et de l’intérieur par la presse alternative (des blogs, des forums, des lettres d’informations qui, soit ont été infiltrées de longue date, soit ont été créés de toutes pièces dans le but de cette attaque.

Voilà pourquoi vous avez des forums et des lettres d’information qui jusqu’alors diffusaient des informations justes, et même des informations critiquant les abus du gouvernement, mais qui, de but en blanc, ont matraqué leurs abonnés par des messages constants de paniques de plus en plus dramatiques, allant crescendo jusqu’à un point de folie furieuse.

C’était des forums ou des lettres d’information « d’agents dormant » qui n’avaient pour but que de capter les oppositions aux décisions du gouvernement ou ceux qui cherchaient des informations véridiques et indépendantes ou encore ceux préoccupés par le thème du « Nouvel Ordre Mondial », des rayonnements magnétiques, de la 5G, des mésactions de Bill Gates, etc.. Donc, ces informations durant tout ce temps étaient assez suffisamment diversifiées et indépendantes pour séduire ce public et en obtenir la confiance. Puis, quand l’opération d’attaque médiatique contre les populations a été lancée au niveau mondial (en commençant par la Chine et avec des mises en scène Hollywodiennes), ces blogs, forums, groupes, lettres d’informations sont devenus des « agents actifs » et ont conduit leurs abonnés à accepter le fait qu’un énorme virus terrible allait ravager le monde. Avançant pour ce faire divers arguments, notamment que Bill Gates avait prédit 60 millions de morts, qu’il fallait se calfeutrer, se confiner, ne plus sortir, accepter les ordres de confinement, et trembler seul dans sa maison en l’espoir de jours meilleurs (qui n’allaient certainement pas arriver tout de suite, et peut-être jamais).

En occultant, tout comme les médias officiels, les déclarations des professeurs de médecine, des hommes de terrain expérimentés qui répétaient que cette maladie se guérissait aisément, que ce virus n’était absolument pas méchant et se soignait à l’égal des autres maladies avec des antibiotiques. Affirmations réitérées par le Professeur Stefano Montanari le 22 avril 2020 : «Le nombre de morts par le coronavirus est bas et tous les autres décès sont dus à d’autres pathologies.»

(Note. Il se peut que Bill Gates ait vraiment fait cette déclaration (de 60 millions de morts), mais cela ne change rien au fond. A savoir une opération psychologique destinée à être relayée par les médias alternatifs pour épouvanter leurs lecteurs et accréditer la thèse d’un virus mortel alors qu’il ne s’agit que d’un virus extrêmement bénin hormis pour les personnes à la santé déjà précaire).

Ces blogs, forums, lettres d’informations connaissaient pertinemment ces faits. Malgré tout, en parfaite conscience, ils ont décidé de ne pas les mentionner, mais au contraire de focaliser l’attention de leurs abonnés sur la peur, sur les victimes dont « les corps s’empilent » (sans jamais d’autopsie pour vérifier s’ils étaient morts de ce virus ou d’autre chose, d’ailleurs), etc. Alors, il faut bien le reconnaître, ces médias alternatifs se sont activement rangés du côté de l’ennemi.

Remarque : À ce jour, le 30 avril où l’on annonce la sortie du confinement pour le 11 mai, ces médias hurlent de tous côtés pour empêcher les gens de sortir de chez eux. J’ai même reçu ce matin une lettre d’information, cherchant exactement cela en mêlant coronavirus et VIH (le SIDA) et appelant ses abonnés à ne pas sortir. D’autres ficèlent ce virus avec la 5G ou d’autres choses encore. Tout cela n’a qu’un but, vous empêcher de sortir. Vous devez rester prisonnier à vie ! C’est leur message, et ils sont prêts à tout pour que vous ne sortiez pas. Leur hurlement : si vous sortez de chez vous, si vous parlez à quelqu’un, vous allez mourir dans d’atroces souffrances ! Baratin, baratin et mensonges.

Une de ces lettres d’informations, sur le thème de la Santé, à laquelle je me suis abonné pour me tenir au courant de ce qui se dit, avait affirmé également à plusieurs reprises que le chanvre (ou l’huile de cannabis) était favorable à la santé. Cela vous montre à quel point la manipulation est finement menée. Car au milieu d’un certain nombre de faits véridiques, on glisse subrepticement un énorme mensonge.

Donc, si vous choisissez de vous abonner à une lettre d’information et que celle-ci diffuse une fausse information (ce qui peut survenir par mégarde), mais qu’elle ne corrige pas ce point dans un autre message, alors désabonnez-vous. Soit, les éditeurs de cette lettre se sont fait abuser et refusent de le reconnaître, soit ces lettres, forums, blogs, groupes, etc. ont été rachetés par des équipes ennemies, soit ils ont été constitués dès le départ par des groupes ennemis. Idem pour les lettres d’information « nouvelles technologies qui sont en train de se constituer à cette date et dont l’objectif est de vous amener à accepter le traçage numérique et le stop- covid. Ce sont des agents ennemis chargés de constituer des listes d’abonnés, sur le thème d’Internet et de technologie, pour gagner leur confiance et leur faire peu à peu accepter la surveillance numérique pour prétendument « lutter contre le covid ».

Dans tous les cas, leur fréquentation est néfaste. Leur objectif n’étant que de vous priver de votre liberté d’action et de décision en utilisant la panique comme système de contrôle.

Cela ne concerne pas uniquement des lettres d’information (ou des blogs) sur le thème de la santé ou du « Nouvel Ordre mondial » (bien que je connaisse au moins quatre blogs sur le thème « nouvel ordre mondial » et assimilé, très actifs, qui sont aux mains des ennemis de la liberté. Je ne les citerais pas, mais si vous souhaitez leur nom, je vous les communiquerais en privé). Je me suis désabonné d’une lettre « économique » qui pendant plus d’un an passait des articles pleins de bon sens, puis, à petite dose à partir de fin janvier 2020, s’est focalisée de plus en plus sur le « coronavirus » jusqu’à une folie où, de jour en jour, elle accentuait la panique sur ce « virus qui allait tuer tout monde » . Elle dévoilait alors ses véritables couleurs : celles d’un agent ennemi utilisant son réseau d’abonnés patiemment acquis pour les enfoncer dans la panique totale.

Bref, vous l’avez compris. Ayez du jugement !

5- Pourquoi cette liste ?

Quand tous les médias, officiels ou alternatifs, s’accordent uniquement sur la panique et vous déversent la panique sur tous les tons, c’est qu’il y a une manipulation gigantesque en arrière-plan.

Les médias officiels vous mentent, les médias alternatifs (rachetés en sous-main, ou créés pour cela) vous mentent, trichent, travestissent la réalité.

Ils utilisent vos peurs légitimes (comme celle envers la 5G) pour la mélanger au coronavirus et vous faire gober encore plus profondément leur mensonge. Leur objectif c’est… seulement et uniquement… la création de la peur !

Voilà pourquoi, j’ai voulu sélectionner parmi les milliers de médias existants ceux qui diffusent des informations fiables.

Je ne connais pas tous les médias, ce qui explique que ma liste soit courte.

Toutefois, leur base d’articles est importante et vous disposez d’une source d’information très large et approfondie.

Il existe certainement beaucoup d’autres médias qui sont fiables. Si tel est le cas, n’hésitez pas à me contacter. Après vérification de ma part, je les inscrirai dans ma liste.

6- Liste des médias fiables.

** Domaine politique, sociétal, historique et économique.

  • Mondialisation.ca
  • fr.sott.net
  • alterinfo.net
  • jocanovic.com

** Thème de l’économie.

Lettre d’information de Guy de la Fortelle. lien.

** Plate-forme de blog et réseau sociaux.

Plateforme de blogs sur laquelle les abonnés publient à titre personnel des articles très fouillés dans leur domaine de connaissance. À cette heure, la plateforme est libre, à savoir qu’elle n’est pas soumise au contrôle des équipes de l’OMS et d’un gouvernement. La parole y est donc libre. En naviguant d’article en article, vous choisirez de vous abonner (ou pas) à l’interlocuteur qui correspond le plus à vos opinions.

** Forums sur différents sujets, technologie, marketing, business ou autre thème varié.

  • webentrepreneudebutant.fr

(À l’heure actuelle, chacun peut s’y exprimer librement. Chaque opinion y étant acceptée (à condition d’éviter les insultes, évidemment. Mais tous les arguments peuvent s’y manifester.)

** Service de pétitions .

Plateforme pour créer une pétition

  • mesopinions.com. Lien.

** Plateforme de vidéos et de Webtv.

  • twitch.tv. Pour le moment Twitch semble être indépendant.

(Je viens juste de la découvrir. Au cas où il se transformerait en bras armé de l’OMS, je l’ôterais bien sûr de ma liste. Mais pour le moment, il paraît fiable.)

À venir.

Cette liste grandira au fur et à mesure de mes recherches et de vos indications. Je reste ouvert à toutes vos suggestions. Contactez-moi aux ccordonnées suivantes :

Patrick Huet – le 30 avril 2020.

Tél. 06 99 71 69 69. patrickhuet @gmx.fr