Le site officiel de Patrick Huet

Le livre du Rhône et les biches de Thoissey

Le livre de Patrick Huet au Parc Général Marchand de Thoissey.

Le livre du Rhône près des biches de Thoissey dans l'Ain.Par une belle journée de septembre, le livre de Patrick Huet fit escale dans le charmant village de Thoissey (1712 habitants).

Celui-ci est situé dans le département de l’Ain, dans un secteur appelé « Région naturelle de la Dombes » (avec un « s » à la fin), à proximité de la Bresse bien qu’il n’en fasse pas partie.

C’est une commune baignée par deux rivières, la Saône et la Chalaronne, et qui s’est développée grâce à ces deux cours d’eau qui ont beaucoup contribué à son essor.

Le livre du Rhône au Parc Général Marchand de ThoisseyThoissey était donc tout indiqué pour accueillir les pages d’un livre consacré à l’aventure au fil de l’eau. Notamment ce titre, Le Rhône à pied du glacier à la mer, qui ne pouvait que séduire ses consœurs de la Saône et de la Chalaronne.

Le livre du Rhône s’est donc arrêté un moment au Parc Général Marchand pour y admirer les biches qui font sa popularité.

Deux hectares de promenade bordés d’un côté par la Chalaronne et d’un autre par une allée de platanes.

Acquisition du domaine par la ville

Le village fit l’acquisition de ce domaine ne 1934.

Durant des siècles, ce domaine s’appelait « le Clos du Collège » , sous l’autorité du directeur du collège local.

Avant de se voir attribuer la fonction de lieu d’agrément pour les Thoisseyens ou les visiteurs d’un jour, c’était un terrain agricole aux cultures variées (potagers, asperges, vergers) qui disposait par ailleurs d’un pigeonnier.

(N. B. Les pigeonniers permettaient de recueillir les fientes des pigeons, un engrais d’excellente qualité.)

Le village s’est donc porté acquéreur du domaine et en a fait un haut lieu de promenade et d’instruction botanique autant pour les habitants que pour les touristes qui fréquentent assidûment le camping un kilomètre plus loin en bord de Saône.

Après quelques aménagements, le parc offrit aux amateurs d’air frais des allées de promenade, un terrain de sport et un parc animalier où biches, canards, poules et autres volatiles s’entendent à merveille.

Il n’est pas rare d’apercevoir une poule audacieuse escalader le grillage de son enclos pour aller picorer le bel humus des langues de pelouse, puis y revenir très vite dès qu’un pied trop hardi s’approche d’elle.

Un arboretum.

En 2010, le parc s’est doté d’un lieu d’apprentissage des essences végétales méconnues dans la région. Un arboretum. Au long des allées du parc se déploient ainsi des espèces qu’on ne rencontre que rarement sous nos latitudes : du platane d’Amérique au l’antique Ginko Biloba.

Au sujet du Général Marchand.

Le domaine fut baptisé Parc Général Marchand en l’honneur de Jean-Baptiste Marchand (1863 – 1934), Thoisseyen qui, engagé en tant que simple soldat en 1883, gravit tous les échelons jusqu’au grade de Général de Division.

Il s’illustra au cours de différents combats, notamment lors de la Première Guerre mondiale alors que, retiré des armes, il revint à nouveau au front pour défendre la Patrie et participa, entre autres, à la deuxième bataille de Verdun.

Le livre du Rhône au parc de Thoissey.

Le livre du Rhône fut agréablement surpris par le calme du parc, par la diversité de son arboretum et par les fameuses biches qui ne le quittaient pas du regard.

Note.

Pour plus d’information au sujet du livre « Le Rhône à pied du glacier à la mer » , cliquez sur ce lien : « Le livre du Rhône – Album photo »  .

Pour toute information au sujet des conférences sur le Rhône du glacier à la mer, voici le lien : « Conférence sur le Rhône » .

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier