Le site officiel de Patrick Huet

Le livre du Rhône à la gare des Brotteaux à Lyon

Le livre de Patrick Huet fait escale à l’ancienne gare des Brotteaux.

Le livre du Rhône à la gare des Brotteaux à Lyon.La gare des Brotteaux : C’était autrefois la grande gare du Centre-est de Lyon, avant d’être remplacée par la gare de la Part-Dieu.

Désormais les voyageurs ne la connaissent plus, mais les gourmets davantage.

Cette gare, désaffectée en 1983, ne fut pas démolie (contrairement à la petite gare qu’elle-même avait remplacée en 1908, et qui fut érigée en 1862).

Sa robe magnifique arbore cette architecture si caractéristique du temps de la PLM (la Ligne de transport Paris-Lyon-Méditerranée), une ligne privée comme il en existait abondamment avant qu’elles ne soient toutes réunies sous la dénomination de SNCF. Autrement dit, la Société Nationale des Chemins de Fer.

Il existait « des » chemins de fer (des sociétés différentes), et non pas « Une » société comme aujourd’hui.

Sa robe de pierre et de verre accueille donc aujourd’hui de nouveaux locataires, restaurations, activités tertiaires, Hôtel des ventes.

Longtemps Jean-Claud Anaf y eut ses assises avant de prendre sa retraite et de laisser place au Commissaire-Priseur « Aguttes ». L’Hôtel des ventes y poursuit néanmoins ses activités d’enchères publiques.

Le grand hall ne peut plus s’appeler « Salle des pas perdus » , ou alors par intermittence, quand les voyageurs d’un moment s’impatientent de voir s’ouvrir la porte des enchères pour la vente qu’ils espèrent. Mais une fois que le marteau du commissaire-priseur conclut l’affaire, les pas vont vite se reposer à la brasserie située dans les mêmes locaux.

Les brasseries et les gares n’ont-elles vécu dès l’origine une aventure commune ?

Le livre du Fleuve-trotteur (« Le Rhône à pied du glacier à la mer »), grand voyageur par excellence, s’arrêta un moment en face de cet édifice de l’époque glorieuse du chemin de fer.

Le Fleuve-trotteur et les Rails partagent eux aussi des souvenirs communs. Pour se rendre à la source du Rhône Patrick Huet emprunta le réseau de la SNCF ligne en direction de Genève puis celui du CFF (réseau de chemin de fer suisse).

Mais c’est la salle des pas (non perdus) du monde qui le vit cheminer le long du fleuve jusqu’à la mer.

Note.

– Pour toute information sur le livre du Rhône, cliquez sur ce lien : « Le Rhône à pied » .

– Pour toute information sur la ville de Lyon, cliquez sur « Conférence sur Lyon » .

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier