Le site officiel de Patrick Huet

Découvrez la fin du poème d’un kilomètre sur les Droits de l’Homme.

Livre Des Parcelles d'espoir à l'écho de ce monde, poème de .Patrick HuetA l’heure où les gouvernements changent la Constitution de leur pays sans que rien ne le justifie, et que sous prétexte de lutte contre le terrorisme (créé par qui ?), on amenuise les droits des citoyens et on accorde à la police numérique le droit légal d’espionner toute la population…

A l’heure encore où certains politiques et journalistes (en France) avancent que « les Droits de l’Homme c’est dépassé » … alors, les derniers vers de ce poème prennent tout leur sens.

Leur actualité est aussi brûlante qu’en 2006 lorsque le poème a été rédigé.

Découvrez la fin de ce poème géant.

Rappelons que ce poème est écrit sur le thème de la Déclaration universelle des Droits de l’homme, dont chaque lettre du texte est utilisée en début de vers (poème-acrostiche).

Ces derniers vers affirment que seul le respect de la Chartre des Droits de l’Homme permettra à l’Homme de se sortir de ce  chaos (chaos qui par ailleurs a été voulu, créé et entretenu par des élites Occidentales).

Ce texte se termine par « droits et libertés qui y sont énoncés« . Nous reproduisons pour vous le dernier paragraphe sur les lettres du mot « E N O N C E S »

Voici donc les derniers vers du poème géant.

7 544 Et si chaque pays, même les avancés,

7 545 Ne faisaient qu’appliquer tous ces droits énoncés

7 546 On aurait des matins moins taris de soleil

7 547 Non pâlis au chagrin qui s’accroche à l’éveil.

7 548 Ce texte de nos droits nous montre la raison

7 549 Ecrivant la saveur d’un nouvel horizon

7 550 Signant pour les humains des parcelles d’espoir.

Fermer le menu
×
×

Panier