Le site officiel de Patrick Huet

Un Parapluie Voyageur.

Auteur : Patrick  Huet. Genre : Humour.

Brève présentation.

L’histoire que nous vous présentons est issue d’un événement qui s’est réellement passé, mais romancé à la façon de l’auteur.

Un parapluie voyageur, cela existe-t-il vraiment ? Perrine, une jeune demoiselle de 16 ans, restait ébahie devant les dires de son aînée : « Ce parapluie a connu plus d’aventures que tu ne pourrais imaginer. Il a même affronté un tigre mangeur d’hommes » .

A ce moment-là, Perrine ne se doutait pas que ce fameux parapluie allait lui apportait une surprise dont elle se serait bien passée.

Début de la lecture.

(Ce passage, sous copyright, est publié ci avec l’accord de l’auteur. )

(…..)

— Élise, que voulais-tu dire par « quand tu connaîtras la suite » ?

— Perrine, jeune écervelée, tes seize ans ne t’ont point appris la patience !

Et la dame de compagnie de reprendre ses minauderies face au miroir en se lissant les joues, les sourcils et les cheveux. Tout ceci en chantonnant sur un ton léger.

Perrine la contemplait d’un air mi-fâché mi-perplexe, la mine boudeuse et contrariée. Plus elle paraissait déconfite, plus les notes d’Élise devenaient joyeuses. La jeune fille lâcha enfin.

— Élise, j’ai beau n’avoir que seize ans, je ne suis pas totalement demeurée.

— Haha, intéressante constatation.

Et les mains d’Élise de lisser toujours ses joues et ses sourcils, sans que ses lèvres ne diminuent leurs grimaces, si ce n’est pour un sourire fugace.

— Élise, tu te moques de moi !

— Voyons, quelles mauvaises intentions me prêtes-tu là ?

— Tu ne m’as pas tout dit.

— À quel propos ?

— Sur le parapluie, pardi ! Tu me fais languir depuis dix minutes avec tes grands airs mystérieux.

D’une virevolte gracieuse, Élise se tourna vers Perrine et s’exclama l’index levé.

— Et pour cause ! Jeune fille de peu de cervelle, ce parapluie que tu balances entre les mains comme un vulgaire balai a connu plus d’aventures que tu ne pourrais en imaginer. Sais-tu au moins qu’il existe un pays qui s’appelle les Indes ?

— Évidemment ! Je ne suis pas sotte à ce point !

— Ah oui ? Et où donc se trouvent les Indes ?

— Où se trouvent les In…? Sursauta Perrine qui ne s’attendait nullement à cette question. Heu… c’est…. c’est très loin de la France.

— Bravo ! c’est exactement là qu’on trouve les Indes ! acquiesça la dame de compagnie. Laquelle dame ne connaissait guère plus de géographie que sa cadette. Elle continua sur un ton plus mystérieux.

— C’est là que Madame de Valence s’est rendue avec son époux lors de son voyage de noces.

— Aux Indes ?

— Honhon ! C’était un voyage éprouvant aux dangers innombrables auxquels ils ne réchappèrent que de justesse. Mais tout cela date de six ans. C’est bien loin et je dois t’ennuyer avec ces vieilles histoires.

Ce disant, Élise se retourna vers la glace du buffet et se remit à ses grimaces et à son activité de recoiffage. N’y tenant plus, Perrine l’agrippa par le bras et l’assura avec force que ses discours ne l’ennuyaient en aucune façon. Au contraire, elle voulait tout savoir de ce voyage de noces.

Et elle sut tout !

(Fin de l’extrait)

Où trouver cette histoire ?

Pour ceux qui souhaiteraient prolonger la lecture de cette histoire, celle-ci est disponible à un tarif très modeste ( moins de 1 euro) sur les différentes librairies numériques.

Nous indiquons ici une plateforme, mais vous pouvez bien entendu vous adresser à une autre.

Voici donc un lien pour accéder à la page de cette histoire, il vous suffit de cliquer sur : « parapluie » .

Vous pouvez également la retrouver sur notre boutique où vous disposerez d’informations complémentaires. Cliquez sur « Perrine » .

Bonne lecture.

Fermer le menu