Enfin des politiques se lèvent contre la dictature sanitaire !

Ils se sont écrasés depuis un an : ils commencent à s’éveiller !

Depuis l’installation de la dictature sanitaire en France en mars 2020, et l’abolition de nos libertés fondamentales (interdiction de travailler, interdiction de se déplacer, couvre-feux, masques obligatoires, etc.), les politiques s’étaient fait remarquer par une seule chose : leur soumission totale aux médias et aux directives de leur parti… Des partis dont les dirigeants corrompus ne relayaient que les ordres des labos et ceux d’un cartel de milliardaires.

Jusqu’à présent seuls deux politiques combattaient la dictature, dont le nom politiquement correct (pour mieux faire avaler la pilule) est « Etat d’urgence sanitaire »… un dispositif n’existant dans la Constitution d’aucun pays démocratiques, mais décrété par un cartel de labos, par la Fondation Bill Gates et l’OMS (financée par Gates et les labos).

Ces deux politiques, combattants de la liberté sont Martine Wonner (députée du Haut Rhin) et Florian Philippot (fondateur du jeune parti « les patriotes » (non représenté à l’Assemblée Nationale pour le moment).

Des maires et des sénateurs s’élèvent contre la dictature sanitaire.

Désormais, de plus en plus de politiques retrouvent leur courage et disent « non à l’abolition de nos libertés ».

Le gouvernement, les dirigeants de leur parti, toute la hiérarchie politique et toutes les élites corrompues croyaient qu’ils avaient définitivement brisé l’échine de tous les hommes politiques, et que ces derniers resteraient éternellement soumis à leurs ordres. Ils ont eu tort ! Il y a encore des hommes courageux dans ce pays !

Le retour à toutes nos libertés.

Car des hommes de valeur s’élèvent désormais et demandent le retour à toutes nos libertés.

Nous avons notamment le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine. Vidéo ici : https://www.francesoir.fr/videos/xavier-lemoine-desobeissance-civile

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, est l’invité de notre entretien essentiel : il avait appelé fin janvier sur LCI à la « désobéissance civile ». Des propos qui n’avaient pas rencontré un fort écho… Jusqu’à ces derniers jours où cet extrait devenu viral a connu un retentissement dont il a été le premier surpris ! Il nous raconte les centaines de courriers qu’il a reçus, son expérience de maire d’une ville de banlieue où les mesures de confinement sont particulièrement difficiles à vivre et à appliquer avec discernement, et la nature de cette « désobéissance civile » à laquelle il appelle. Entre souffrance, bon sens et espérance, la voix d’un élu de terrain qui appelle à retrouver notre humanité

https://www.francesoir.fr/videos/xavier-lemoine-desobeissance-civile

Mais aussi des sénateurs, comme Loïc Hervé, Sénateur de Haute-Savoie (groupe Union centriste).

Ci-dessous, extrait d’un entretien sur France Soir.

(Ci-dessous extrait de France-soir : https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/loic-herve

Loïc Hervé a relevé le défi ! Sénateur de Haute-Savoie, appartenant au groupe Union centriste, il s’est élevé avec force lors des débats hier au sein de la chambre haute contre le projet de pass sanitaire, qui a été adopté hier même si le Sénat a apporté quelques modifications au projet de loi, qui seront examinées demain en commission mixte paritaire.

Une prise de position courageuse : la majorité de ses collègues ont choisi le « mal nécessaire », limité dans le temps, lui en a fait une question de principe, craignant que les limites posées ne sautent et que l’exception ne devienne la règle.

Il a relevé le défi, sur le plateau de France Soir :

https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/loic-herve

(Texte de Patrick Huet.)

P.-S. Si vous connaissez d’autres politiques qui prennent position contre le pass sanitaire et pour le retour à nos libertés. communiquez-nous leurs actions dans les commentaires.

Laisser un commentaire