Covid-19 : virus fabriqué en labo ou nouvelle phase de manipulation des peuples ?

Covid en tant qu’arme biologique : une nouvelle phase d’intoxication pour vous égarer ?

Il n’est pas toujours facile de faire le tri entre ce qui est la réalité et ce qui est de la manipulation. En effet, ceux qui dirigent réellement cette planète (pas les politiciens corrompus qui sont à leurs ordres) sont tellement habiles dans l’art de la manipulation, de la tricherie et de l’intox (la diffusion de fausses informations) qu’ils ont toujours un ou deux coups d’avance sur le reste de la société qui essaie de contrecarrer leurs attaques.

Voyons donc cette information qui commence à prendre de l’ampleur : le covid aurait été fabriqué dans un laboratoire (aux USA selon les Chinois, en Chine selon les États-Unis). Puis, selon les uns échappés par mégarde de ce labo, selon les autres diffusé volontairement comme arme bactériologique.

Voilà donc la scène. Eh bien, il est temps d’éclaircir la situation.

Plan de cette page.

1- Première question : ce virus existe-t-il, oui ou non ?

2- Y a-t-il eu une manipulation du virus en laboratoire ?

3- L’objectif final de cette opération.

4- Comment s’en sortir quand on est perdu parmi toutes ces informations contradictoires qu’on nous déverse ?

1- Première question : ce virus existe-t-il, oui ou non ?

Eh bien, vous allez être étonné. Peut-être même allez-vous rugir de fureur et d’indignation.

Dans ce cas, lisez d’abord cet article : https://cv19.fr/2021/02/22/le-sars-cov-2-est-en-realite-un-virus-genere-par-ordinateur/

Vous allez découvrir une chose intéressante. A l’heure actuelle, personne ne dispose de la séquence génétique du virus entier.

Ce dont les scientifiques disposent c’est d’un document décrivant un virus dont seule une minuscule partie est vraie.

C’est un peu technique, mais voici ce que le personnel chargé d’élaborer la documentation a fait :

« ils n’ont utilisé que 37 paires de bases provenant de véritables échantillons de tissus et ont rempli le reste (environ 30 000 paires de bases) avec des séquences générées par ordinateur, c’est-à-dire qu’ils l’ont inventé ! « 

Pour résumer, ces personnes qui ont soit-disant séquencé le virus du covid (en bref , trouvé son contenu génétique) ont dans un premier temps utilisé des fragments réels provenant d’un virus (qui pouvait être n’importe quel virus d’ailleurs). Puis, dans un second temps, ils ont utilisé un algorithme pour inventer la suite. Ce qui correspond à utiliser un fragment d’ongle. Puis, par un algorithme, remplir tout le reste du dessin. Le résultat pouvant être aussi divers qu’un bébé, un géant, un gorille ou une vache.

Bref, c’est du vent total et c’est sur cela que se sont basées toutes les instances politiques et médicales pour instaurer un état d’urgence, le confinement général, l’abolition des libertés et l’obligation vaccinale.

2- Y a-t-il eu une manipulation du virus en laboratoire ?

A la lecture, du document qui soit-disant « décrypte le virus » on ne peut répondre que par oui. Mais on ne peut strictement rien en conclure tant qu’on n’aura pas véritablement décrypté l’ensemble du système génétique de ce fameux virus.

Mais pour cela, il faut l’attraper ce virus, dans le sens de le tenir sous un microscope électronique pour l’étudier. Or, personne ne dispose d’un tel virus. Tout ce dont ils disposent c’est d’un document à 99 % inventé et des « symptômes » (qu’un petit groupe a choisi entre eux comme étant des symptômes du corona). Les médecins et les experts ont des malades avec des symptômes d’inflammations pulmonaires, des symptômes d’autres choses qui affectent l’organisme de leurs patients. Mais ils n’ont pas le virus en main. Ils ont juste un document papier qui décrit ce qu’est ce prétendu virus. (Ce qui fait que certains experts peuvent se tromper en toute bonne fois, puisqu’ils étudient un document qui est faux à 99%.)

Que contient ce document ?

Ce document peut contenir tout ce qu’on veut, dont le fameux « gain de fonction », c’est-à-dire quelque chose qu’on a modifié en laboratoire dans un virus. Mais cela ne signifie absolument pas que le résultat soit mortel. Comme lorsqu’on rajoute quelque chose dans les semences OGM. Le fait de rajouter quelque chose à un gène ne signifie pas que ce soit mortel.

En revanche, cela peut signifier que ceux qui ont préparé l’imposture du coronavirus ont planifié (en 2018 ou en 2019) la « diffusion médiatique » de cette « modification en laboratoire » au moment qu’ils ont prévu pour entamer la deuxième phase de leur objectif final.

3- L’objectif final de cette opération.

Cet objectif final : l’asservissement total de la population par la peur et la guerre.

** La peur : c’est ce que vous êtes en train de vivre et qui est utilisé par les politiques pour abolir vos libertés et imposer la vaccination à tous, des bébés aux séniors.

** La guerre : c’est ce qu’ils préparent entre la Chine et le bloc occidental. (Dans une guerre totale, on abolit toutes les libertés, toujours). Voilà pourquoi les médias préparent les esprits à cela, aussi bien du côté chinois que du côté occidental.

Mais qui est assez fou pour monter l’opération d’imposture du corona, et vouloir créer une guerre monstrueuse à l’échelle planétaire ?

Réponse : ceux qui vont se remplir les poches, la Haute finance internationale. Déjà Clémenceau disait « on croit mourir pour sa patrie, et on meurt pour des marchands d’armes ». Ce qui résume tout. Car derrière les marchands d’armes, derrière les labos et leurs vaccins anti-covid, qu’y a-t-il ? Les énormes investisseurs tels que blackrock et Vanguard.

4- Comment s’en sortir quand on est perdu parmi toutes ces informations contradictoires qu’on nous déverse ?

Il nous faut rester sur une ligne de conduite sans nous laisser divertir par les déclarations des médias principaux, des autorités de ceci ou de cela. Sinon, on se fera toujours avoir par une manipulation médiatique élaborée par ceux qui adaptent leur tactique selon les réactions des peuples.

Cette ligne que je préconise est celle-ci :

1- Que les médecins et thérapeutes honnêtes reprennent en main la direction de toutes les instances médicales de cette planète. C’est la priorité.

2- Que Bill Gates, Faucy, et tous les chefs d’État et de gouvernement ayant imposé le confinement soient condamnés pour crime.

3- Que la Fondation Rockefeller soit condamnée pour crime contre l’humanité, et par l’interdiction de toute action dans le domaine médical. C’est cette fondation qui a pris le contrôle du médical depuis plus d’un siècle, en focalisant la société sur les vaccins et l’ultra chimique. Et qui a fait, peu à peu, interdire tous les remèdes naturels qui soignaient efficacement.

4- Que soient poursuivis devant les tribunaux tous les financiers qui ont joué un rôle dans cette opération planétaire criminelle.

Ne les lâchons pas d’une minute !

Laisser un commentaire