Ce virus -bénin- est répandu volontairement

Les infections du covid ne surgissent pas du néant : des équipes s’en chargent.

(Article de Patrick Huet.)

Rappelons avant tout que le Virus du Covid-19 est très bénin, que le nombre de morts qu’il aurait prétendument causés est truqué, falsifié. (Voir l’article : lien.)

Les infections dont parle la presse aujourd’hui.

Ce 10 mai 2020, la presse (France Inter) fait état de deux foyers d’infection en Aquitaine. Le premier : relatif à un groupe réuni pour une cérémonie religieuse, plus nombreux que le nombre de personnes autorisées. Le second : une équipe d’un collège qui préparait la rentrée scolaire du 11 mai.

Prenons le premier cas : ils sont deux de plus que le nombre autorisé, alors hop ! le virus surgit !

Non, mais, ils nous prennent vraiment pour des crétins !

Autrefois, je m’interrogeais si oui ou non, les virus étaient répandus volontairement. Aujourd’hui, je n’ai plus d’interrogation, je sais que c’est ainsi que cela se passe.

Une équipe arrive sur place, asperge les alentours d’une solution contenant ce virus à haute dose (ou installe sur place un diffuseur). Lorsque les personnes arrivent, elles le respirent.

Comment croyez-vous que le Covid-19 est arrivé en France ? Comment se fait-il que des cas surgissent spontanément alors qu’ils n’ont été en contact avec personne ? Ce sont des équipes criminelles qui se chargent de ce travail.

Pourquoi parlent-ils d’une « deuxième vague » ?

Depuis le début du confinement, on nous ressasse avec la peur d’une deuxième vague. Dans quelle boule de cristal ont-ils obtenu ces informations ?

Parce que les organisateurs de cette imposture du COVID-19 ont préparé leurs équipes pour la deuxième partie de leur plan. Cette équipe qui (par diffuseur installé sur place, ou par d’autres techniques) répandra le virus çà et là.

L’objectif : entretenir la peur pour imposer le traçage et le vaccin obligatoire.

L’objectif de cette opération de manipulation est, et a toujours été, d’imposer le traçage et la surveillance numérique de chaque citoyen, ainsi que d’imposer l’injection d’un vaccin obligatoire (le rêve tordu de Bill Gates et ce pourquoi il s’acharne depuis près de 15 ans).

Le chef d’Etat, revêtu des pleins pouvoirs de l’Urgence sanitaire (une invention de l’OMS), aura beau jeu de déclarer l’obligation du traçage et l’obligation du vaccin.

Car ne croyez pas que, si le traçage numérique (et le bracelet de traçage) est autorisé, il restera longtemps « sur la base du volontariat » . C’est un mensonge, la première étape d’un étau progressif. Bien sûr que sa vocation finale est la surveillance de la population.

L’implication criminelle de Bill Gates.

Bill Gates est directement responsable de la manipulation et de la campagne médiatique autour du Covid-19. Il ne s’en cache même plus. On l’entend de plus en plus parader dans les médias et déclarer sur tous les plateaux sa volonté d’imposer un vaccin à toute la planète, sa volonté d’imposer un « carnet de santé numérique » implanté dans l’organisme de tous les habitants de la planète.

C’est le premier financeur de l’OMS. Son donneur d’ordre. Les ordres venus de l’OMS, sur lesquels se fondent les décisions de chaque pays, sont les ordres qui viennent directement de Bill Gates.

Les campagnes de vaccination de Bill Gates ont conduit à des drames pour des dizaines de milliers de personnes que ce soit en Inde ou en Afrique. Ces campagnes ont provoqué des épidémies là où il n’y en avait pas.

L’ordre du confinement planétaire vient de Bill Gates.

C’est lui qui, via son bras armé de l’OMS, a déclaré le confinement planétaire. C’est lui encore aujourd’hui clame dans les médias que le confinement ne devrait pas être levé tant que chaque habitant n’aura pas été vacciné. Vaccins produits par les laboratoires dont les actions sont détenues – comme par hasard – par sa propre fondation, la Fondation Bill et Mélinda Gates.

Une pétition pour crime contre l’humanité contre la fondation Bill et Mélinda Gates.

Pour les centaines de milliers de morts que les campagnes de vaccination de Bill Gates ont causés, pour les campagnes de stérilisations forcées des jeunes filles (en Afrique) par le biais de ses vaccins, la Fondation Bill et Mélinda Gates fait actuellement l’objet d’une pétition demandant l’ouverture d’une instruction judiciaire pour actes sanitaires malveillants et crime contre l’humanité.

Voici le lien de la pétition :

https://petitions.whitehouse.gov/petition/we-call-investigations-bill-melinda-gates-foundation-medical-malpractice-crimes-against-humanity

Plus de 500 000 personnes l’ont déjà signée. Moi-même, je l’ai signé. Mais ce n’est pas suffisant, nous devons être au moins un million à dire stop !

Il est temps que Bill Gates arrête ses crimes. Il est temps qu’il soit traduit en justice et qu’il réponde des crimes qu’il a commis en toute connaissance de cause.

Dernière note : le COVID est bénin.

Avant de finir cet article, je tiens à le répéter. Ne vous laissez pas avoir par la propagande des médias inféodés aux grands groupes pharmaceutiques ainsi qu’aux grands laboratoires.

Ne vous laissez pas rouler par la propagande des politiques toujours avides de disposer d’un pouvoir absolu, et d’un contrôle total des citoyens. Le virus est bénin. En France le Professeur Raoult l’exprime depuis le début de cette affaire. Et partout sur la planète des médecins commencent à révéler que les chiffres des morts sont faux. voir l’article : https://www.patrickhuet.net/le-nombre-de-morts-du-covid-19-est-faux-le-reveil-des-medecins/

Ne vous laissez pas avoir par les scènes spectaculaires et les grandes mises en scène. Les voyages en hélicoptère, les hôpitaux débordés (alors que les cliniques d’à-côté, à moins d’un kilomètre, sont vides, et que la plupart des hôpitaux (en France comme aux USA ou ailleurs) sont pratiquement déserts et que des directeurs sont en train de supprimer des lits).

Qui dit vaccin dit manipulation – Alors soyez libres !

Ne vous laissez plus jamais rouler ni par les politiques ni par l’OMS ni par Bill Gates. Soyez des hommes et des femmes libres ! Er surtout soyez d’une grande vigilance. Quand un média parle de vaccin, de virus et de vaccination, c’est quasiment toujours un acte de manipulation. Les médias savent pertinemment que le COVID est bénin. Leur campagne est criminelle et ils le savent.

Ne les écoutez plus. Soyez libres !

Laisser un commentaire