Le site officiel de Patrick Huet

Alcool et cannabis

Pourquoi les partisans du cannabis évoquent-ils si souvent l’alcool ?

On les entend prendre comme prétexte que l’alcool est une drogue et qu’il est en vente libre, pour le comparer au cannabis.

(Sous-entendu qu’il n’y aucune raison alors que le cannabis ne le soit pas également.)

Il s’agit là d’un argument que les équipes marketing du cannabis évoquent pour essayer de faire basculer l’opinion publique en leur faveur.

A cet argument, la réponse est simple.

Ce n’est pas parce qu’un produit nocif est en vente libre (pour des raisons historiques) qu’il faut donner à tous les autres produits encore plus toxiques l’autorisation de dévaster la population.

Ceci sous prétexte d’égalité de traitement (puisqu’en fait c’est cela le fond de leur démonstration).

Un exemple pour mieux visualiser ce qu’il en est.

Ce n’est pas parce que le glyphosate est en vente libre (pour des raisons historiques et de lobbying) qu’il faut autoriser tous les autres produits phytosanitaires encore plus toxiques à la commercialisation et, de ce fait, achever de ruiner les exploitations agricoles.

Vous voyez ce à quoi veulent vous mener les partisans du cannabis.

L’égalité de traitement !

Leur discours : Puisque l’alcool possède le droit de nuire, alors le cannabis doit aussi obtenir ce droit.

Vu sous cet angle, on comprend très vite pourquoi le sujet de l’alcool ressort si aisément au cours des débats, et que les tenants du cannabis le déploient durant chaque intervention.

Soyez vigilant !

Les partisans du cannabis développent toutes les subtilités de langage, toutes les finesses, tous les arguments.

Un jour c’est l’alcool, un jour c’est autre chose, quand ils ne montent pas à l’assaut des pharmaciens ou des bureaux de tabac pour tenter d’arracher un accord de commercialisation avec ces branches professionnelles.

Quoi qu’ils disent, une drogue reste une drogue.

Légaliser le cannabis, c’est détruire les générations futures.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier