Actualités brûlantes et violation des droits.

Les prises de position de Patrick Huet sur des sujets d’actualités brûlants.

Le coronavirus (dit COVID-19) sert de prétexte à la plus vaste campagne de violations des droits de l’Homme et de suppression de l’État de droit que le monde a connu depuis la Seconde Guerre mondiale. Ceci se déroule dans beaucoup de pays et notamment en France.

Dans cette page, vous découvrirez les réactions de Patrick Huet et ses commentaires à chaud sur différents blogs, forums, et autres lieux de discussion ou lors de pétitions.

Ce sont des commentaires très brefs, mais qui vont droit au coeur du sujet sans fioriture. (Un peu comme des tweets si vous voulez, sauf qu’ils n’ont pas été publiés sur Twitter, mais sur d’autres sites).

Les domaines où le covid-19 donne lieu à des violations de l’État de droit sont les suivants :

  • 1- La surveillance numérique de tous les habitants. (Stop Covid et assimilé).
  • 2- La restriction des libertés individuelles. (Interdiction de sortie pour les séniors, par exemple)
  • 3- L’imposition vaccinale pour toute la population (ce que les labos n’ont pas réussi à obtenir pour la rougeole en 2019). Et le contrôle de la Direction de notre système de Santé par les labos.
  • 4- L’abrogation de pans entiers du Code civil, du code de l’Éducation, du Code du travail, etc.
  • 5- L’ingérence de sociétés étrangères à la tête des institutions fondamentales de la République.

Les messages de Patrick Huet sont classés par semaine, pour faciliter votre recherche.

Articles importants.

Les statistiques des morts du covid-19 sont fausses : voir cette page : https://www.patrickhuet.net/le-nombre-de-morts-du-covid-19-est-faux-le-reveil-des-medecins/

Le rôle des médias dans l’oppression des peuples : voir cette page : https://www.patrickhuet.net/atteintes-aux-libertes/coronavirus-une-guerre-menee-par-les-medias-contre-les-populations/

Découvrez qui sont vos véritables ennemis dans l’affaire du COVID-19 : https://www.patrickhuet.net/atteintes-aux-libertes/covid-19-qui-sont-vos-ennemis/

Mois de juin 2020

* Manipulation de la Santé – et suppression de services des urgences.

A la suite d’une pétition contre la suppression des services d’urgence en ce mois de juin à Lure et dans le département 70, en Haute-Saône.

Pétition dans laquelle on peut lire : « Il en va de votre santé et de celle de tous les citoyens. Non à la suppression du SMUR Lure ! Et il faut maintenir un service d’urgence minimum sur Lure. » Lien de la pétition : lien.

Commentaire de Patrick Huet :

« Et après on dira qu’il faut confiner tout le monde, car il n’y a pas assez de services, ni de lits, ni de personnels pour accueillir les cas urgents ! Partout en France les Urgences sont désorganisées et supprimées de façon à créer artificiellement un débordement. Et faire croire à l’existence d’une épidémie déferlante, alors qu’il n’y en a pas. Ce n’est pas une situation spécifique à a France. On agit de même en Italie, en Grèce, au Canada, aux USA. L’objectif faire croire (avec la complicité totale des médias) à l’existence d’une épidémie et l’acceptation par la population à des mesures de suppressions de leurs libertés fondamentales. »

Patrick Huet – le 2 juin 2020.

Mois de mai 2020.

* Confinement : ce sont les malades qui gardent la chambre, pas les biens portants !

« Quelle que soit la maladie, ce sont les malades qui gardent la chambre et restent à la maison. Ce n’est pas à toute la planète à rester chez soi sous prétexte qu’elle pourrait peut-être tomber malade.

L’idéologie du confinement imposée par l’OMS (qui se réduit à coalition d’entreprises pharmaceutiques) reste ce qu’elle est : une idéologie moderne au service d’une poignée de gens. »

Réponse de Patrick Huet lors d’une conversation. le 22 mai 2020.

* Etat d’urgence sanitaire et démission de l »Assemblée.

Faisant suite à une pétition demandant la dissolution, pour un autre motif que le vote de l’Etat d’urgence Sanitaire, voici la réponse de Patrick Huet.

« Je signe aussi parce que l’Assemblée Nationale ayant voté les pleins pouvoirs (par deux fois) au chef de l’Etat, elle s’est destituée par deux fois du rôle qui lui confère et lui impose la Constitution. « l’Etat d’Urgence Sanitaire » est une directive venue d’une puissance étrangère à la France, plus précisément, d’une coalition réunie sous la bannière de l’OMS.

Au-delà du fait, que l’Assemblée n’avait juridiquement pas le droit de voter une telle disposition (qui vient d’une puissance étrangère), en votant malgré tout pour cet ordre, elle ne contrôle aucune action du gouvernement, ce qui est contraire à la Constitution.

Etant donné qu’elle a récusé sa propre fonction de contrôle du gouvernement, elle n’a plus aucune légitimité.

L’Assemblée actuelle doit prendre acte de ce fait et s’auto-dissoudre afin de laisser la place à de nouvelles élections et une nouvelle assemblée qui reprendra les fonctions que lui impose la Constitution de la Cinquième République.

N. B. De plus, comme tous les décrets pris durant cette période ne reposent sur aucun fondement de la Constitution, ils n’ont pas de valeur juridique et doivent être abolis. »

Patrick Huet – le 20 mai 2020.

* Sujet : La séquestration illégale des citoyens.

Commentaire de Patrick Huet, suite à un message concernant l’interdiction faite aux restaurants d’ouvrir avant le mois de juin.

« Je vous approuve. Car, cette affaire du covid -19 n’est qu’une imposture. Le coronavirus, c’est la famille générale des micro-organismes responsables des rhumes. Rien de plus. Le Covid-19 n’est qu’un type de rhumes comme il en existe des centaines depuis le Moyen-âge et certainement avant.

Vous me direz : et les urgences débordées ? De la mise en scène ! Car cela fait des années que les urgences sont débordées, que des blessés attendent sur un brancard 6 ou 8 h. Certains sont même morts aux urgences sans avoir pu obtenir de soins. C’était la condition habituelle des urgences avant le COVID. Et depuis un mois, les urgences sont désertes, comme le confirme le docteur Laurence Peignot dans le magazine Le Point. « 

Message de Patrick Huet le 18 mai 2020.

* Sujet : Espionnage des populations sous prétexte du virus.

Réponse de Patrick Huet à un commentaire de « Rebelle courageuse » au sujet de l’article publié à cette page : (Lien) sous le titre de :

« « Ne me trace pas, mec » – Dites simplement non au traçage des contacts »

« A l’attention de Rebelle Courageuse : « Pas plus que j’accepte que l’on me touche d’un vaccin et refuse tout traitement chimik » .

Ci-dessous : Réponse de Patrick Huet – le 10 mai 2020.

ça c’est très bien ! Pas besoin de leurs saletés. Mais il faudra désormais lutter pour refuser leur bracelet électronique (eh oui, ils ont prévu cela pour les personnes qui n’auraient pas de smartphone.)

Cela dit, des servants-dictateurs, il y en a toujours. C’est pourquoi, il faut maintenant viser la tête : entre autres, les grandes entreprises pharmaceutiques, mais surtout : L’OMS et et la Fondation Bill Gates qui sont actuellement les principaux promoteurs de ce projet.

Une pétition circule d’ailleurs à ce sujet (pour l’ouverture d’une enquête contre la fondation Gates). Je l’ai signée. Bill Gates ne se cache même plus de sa volonté de « pucer » chaque humain et d’imposer sa vaccination à tous. Alors, c’est à nous, à nous tous de se réunir pour le faire « tomber » et le traduire en justice. »

* Sujet : Le mensonge sur la dangerosité du COVID-19.

Le professeur Didier Raoult qui a toujours considéré que le covid-19 n’était pas si méchant a mis les choses au point dans une vidéo postée sur Youtube, en déclarant que tout le délire actuel visant à faire passer le COVID-19 pour une maladie grave est un « délire déraisonnable ». Il précise en notant ceci : « C’est les gens qui étaient déjà âgés, qui avaient beaucoup de pathologies: de l’hypertension, du diabète. Mais à la fin, ça ne présente pas une surmortalité exceptionnelle. C’est grave chez les sujets qui sont déjà à risque, c’est pourquoi il faut essayer de détecter le plus tôt possible, avant qu’ils aient une insuffisance respiratoire. »

Réponse de Patrick Huet.

« D’accord avec lui. Et plus on sera nombreux à le répéter, partout, sur tous les groupes et forums, alors plus vite on en finira avec cet emprisonnement -moral et physique- auquel trois milliards d’humains sont soumis depuis quelque temps. »

Commentaire du 9 mai 2020, suite à l’article paru sur un blog.

* Sujet : COVID-19 Création de la peur et manipulations des politiques.

Citation : « Le 22 Avril 2020 devant le gouvernement Autrichien, l’ancien ministre de l’intérieur Herbert Kickl dénonce ouvertement la manipulation par la peur construite sur des prévisions catastrophiques et à l’aide des médias pour instaurer un confinement strict, présenté comme la seule possibilité pour éviter une hécatombe due au Coronavirus. »

Ci-dessous le commentaire de Patrick Huet .

« Enfin, des politiques commencent à parler !
Et à noter ouvertement qu’il s’agit d’une manipulation et que « les blindés » de cette guerre d’un nouveau style ce sont les médias. Ce sont ces-derniers qui ont saboté le moral des gens et ont créé la peur. Les gouvernements n’ont plus eu qu’à imposer des « Etat d’urgence » pour s’approprier les pleins pouvoirs, avec l’accord de tous les partis politiques. »

Commentaire paru le 7 mai 2020 sur le site alterinfo.net à l’article suivant :

https://www.alterinfo.net/Covid-19-L-ancien-Ministre-de-l-Interieur-Autrichien-denonce-publiquement-les-manipulations-fondees-sur-la-peur-video_a154825.html?com#com_7214713

Semaine du 27 avril au 3 mai 2020.

* Sujet : Confinement et violation des droits des citoyens.

Citation : « Face au prolongement du confinement à San Francisco jusqu’à fin mai, Elon Musk a appelé le 29 avril à «libérer l’Amérique»  » Lien.

Réponse de Patrick Huet à cette déclaration d’Elon Musk.

« Je n’ai pas toujours été d’accord avec Elon Musk, mais là, je l’approuve entièrement. C’est un homme libre ! Car pour s’opposer à la grande manipulation mondiale qui fracasse les populations et leurs économies, il faut avoir du courage.

L’OMS, avec le concours de Bill Gates et de médias complices ont bétonné la place ainsi les médias en les infiltrant depuis plusieurs années. Face à cette muraille de mensonges, c’est un grand espoir de voir des hommes tels que Elon Musk s’élever et dire ça suffit ! Libérez l’Amérique ! Et libérez la planète ! »

Patrick Huet – le Premier mai 2020.

* Sujet : Vaccination obligatoire de l’OMS et génocide.

Suite à la pétition du docteur Dr MUNYANGI WA NKOLA JÉRÔME  (Lien)

Réponse de Patrick Huet.

« La campagne de l’OMS (WHO) parrainée par Bill Gates est un mensonge et un crime. Toutes leurs campagnes sont des prétextes pour réduire la population. Il faut refuser cette obligation. Qui c’est l’OMS ? (WHO) Qui est-elle pour obliger les gens à s’injecter des produits mortels ? Et même si ce n’était pas mortel, elle n’a rien à faire en Afrique. Les Africains savent très bien se soigner par eux-mêmes. Ils n’ont pas besoin de ces anciens colonisateurs d’Occident qui se croient décernés du droit divin de les protéger.  »

Commentaire du 29 avril, à la pétition dont le titre est :

« Exigez le Respect des lois éthiques de l’Essai du Vaccin RTS,S chez les Enfants Africains. » Lancée par le Dr MUNYANGI WA NKOLA JÉRÔME et qui commence ainsi :

« Un essai clinique d’un vaccin contre la malaria mené par l’Organisation mondiale de la santé représente une grave violation des normes éthiques internationales (Doshi, BMJ 2020). »

* Sujet : Restriction des libertés individuelles (en prenant le covid comme prétexte).

Suite à l’enquête proposée par « Mesopinions.com » sur le plan de déconfinement d’Edouard Philpppe. (Lien.)

Réponse de Patrick Huet.

« Il faut arrêter totalement le confinement. Il n’aurait même pas dû y avoir de confinement.

Car ainsi que le souligne le professeur Stefano Montanari, dans sa conférence en date du 22 avril – citation textuelle : «Le nombre de morts par le coronavirus est bas et tous les autres décès sont dus à d’autres pathologies.»

Ce sont les médias qui, par leur battage incessant, et les gouvernements, par des mises en scène hollywoodiennes, qui ont créé une crise qui n’a aucune raison d’être.

Je suis d’accord avec le professeur Montanari quand il déclare que la crise du covid-19 est une imposture mondiale. »

Réponse de Patrick Huet, le 29 avril 2020. Lien vers la déclaration du Professeur Stefano Montanari, paru dans le magazine « l’Algérie patriotique » Lien. A noter que les grands médias français ont adopté un mutisme complet sur son discours.

* Sujet : L’imposition vaccinale à toute la population- suite au Covid-19.

Suite à l’article publié dans Presse-citron (Lien.) et dont le titre est :

« La fondation Bill & Melinda Gates va se concentrer « presque entièrement » sur la lutte contre le coronavirus.« 

Réponse de Patrick Huet.

« Il ne leur viendrait pas à l’idée de combattre la faim dans le monde (3000 enfants meurent de faim chaque jour en Inde) ou la malnutrition (même dans les pays développés) ?

Ou encore de travailler à des solutions sans pesticides pour la production de nourriture bio et d’excellente qualité à grande échelle et à des prix accessibles pour les petits budgets ? Avec tout cet argent, ce serait un bond phénoménal sur la voie d’une alimentation saine. »

Commentaire de Patrick Huet, le 29 avril 2020.

Semaine du 20 au 26 avril 2020.

* Sujet : L’absence de travail et fermeture des entreprises suite au confinement.

« S’ils passaient 8 heures par jours à exiger de leurs patrons qu’ils ouvrent leurs usines et entreprises… ou à chercher qui financent l’OMS et par quels moyens ils pourraient sortir de cette assignation à résidence, on aurait enfin des hommes libres !

Mais non, ils préfèrent se cloîtrer et ne plus bouger. S’ils sont enfermés, c’est qu’ils y trouvent un intérêt, notamment les jeux et les vidéos à plein temps… donnez-leur « du pain et des jeux » disait-on à Rome et la population sera docile.

Nous en avons désormais un exemple flagrant. Mais ce temps béni à ne rien faire en regardant des vidéos toute la journée ne durera pas. Le réveil sera très brutal du point de vue économique et liberté s’ils ne réagissent pas tout de suite. »

Commentaire de Patrick Huet, le 26 avril 2020. Suite à l’article suivant : Lien.

Titre de cet article. Confinement : Les américains passent en moyenne 8 heures par jour devant leurs services de streaming.

* Sujet : Le traçage numérique de la population – et bracelets électroniques obligatoires.

« Apparemment, cela ne vient à l’idée de personne qu’une maladie se soigne par des médicaments adéquats, pas par des dispositifs de surveillance. Et personne dans ce beau monde pour suggérer que le protocole du professeur Raoult conviendrait mieux en la circonstance qu’un bracelet numérique. »

Commentaire de Patrick Huet le 26 avril à l’article suivant : Lien.

Titre de cet article : Des bracelets électroniques obligatoires en France pour les personnes positives au Covid-19 ? » dans le e-magazine « alterinfo.net »

* Sujet : Reprise du travail – famine créée artificiellement.

« C’est excellent de se préoccuper du sort des Indiens. Le plus urgent, c’est de rouvrir les usines et les entreprises. En Inde, comme dans tous les pays. Le confinement n’est pas une solution. La peur a été créée de toutes pièces par les médias. Il faut rouvrir les usines et poursuivre les médias devant les tribunaux. »

Commentaire de Patrick Huet suite à la pétition suivante : lien.

Titre de la pétition : « Ils ont plus peur de la faim que du coronavirus !  »

« Ma maman m’a expliqué la situation des Indiens les plus pauvres pour que nous priions en famille particulièrement pour eux. Ils sont en train de mourir de faim parce que le pays entier est à l’arrêt et qu’ils n’ont aucune source de revenus pour pouvoir s’alimenter.« 

Pétition lancée par une petite fille de 9 ans et demi devant la situation des Indiens d’Inde, privés de leur travail et de leurs revenus, car l’OMS a décrété que tous les pays devaient être confinés, et que les dirigeants indiens leur ont obéi (comme ceux de la France, d’ailleurs).

Sujet : Le traçage numérique de la population.

« Cédric O, vous devriez être le dernier à demander ce genre de choses ! Il n’y a aucune raison qu’Apple se plie à vos ordres, et encore moins qu’il ne se fasse complice d’un système qui n’a pour objectif final que la surveillance numérique des citoyens

Et puis, arrêtez de nous sortir le COVID-19, pour faire passer des lois liberticides. Le covid se guérit très bien avec le protocole du professeur Raoult.

Si vous étiez aussi soucieux de la santé des Français que vous prétendez l’être, c’est cela que vous exigeriez pour tous les citoyens, et pas une application de surveillance. Je compte sur vous pour agir en ce sens. Merci par avance ! »

« Je précise également que ce n’est pas une raison pour Apple de développer une application de traçage dont elle serait bénéficiaire. Je dis, pas d’application de traçage du tout. Ni par l’Etat, ni par Apple, Google ou un autre acteur. La liberté normale pour un citoyen de se déplacer sans être surveillé. »

Commentaire de Patrick Huet (le 21 avril 2020) suite à la parution d’un article dans Presse-Ci-tron (voici le lien) intitulé :

« StopCovid : Le développement de l’application serait freiné par Apple« 

« Cédric O appelle la firme de Cupertino à « lever les barrières techniques » qui gênent le fonctionnement de l’application.« 

Semaine du 13 au 19 avril 2020.

Sujet : Le traçage numérique de la population.

« Le COVID-19 n’est qu’un prétexte pour abolir les droits des citoyens. Si le gouvernement voulait vraiment résoudre cette maladie, il aurait donné aux patients la chloroquine avec le protocole Raoult. Mais il fallait des morts, beaucoup de morts pour faire croire aux Français qu’ils doivent accorder les pleins pouvoirs au gouvernement. NON les responsables de cette situation doivent être traduits en justice, et les Français libérés de leur emprise. Et libre de toute surveillance numérique. »

Commentaire de Patrick Huet à la signature de la pétition ci-dessous. (Cliquez sur le lien pour en connaître davantage).

Titre de la pétition : Rien ne peut justifier une application de traçage de masse. Lien.

Auteur de la pétition : Elio Charbonnier

* * * *

Sujet : L’ingérence de sociétés étrangères à la tête des institutions fondamentales de la République.

« L’état d’urgence, n’est qu’un prétexte pour abolir l’État de droit, et faire passer toutes les mesures anti-démocratiques souhaitées par le gouvernement et certains lobbys. À aucun moment il n’y avait pas besoin de voter les pleins pouvoirs au gouvernement. L’ensemble des députés qui l’ont voté ont une responsabilité écrasante pour avoir trahi les Français. »

Commentaire de Patrick Huet à la signature de la pétition ci-dessous. (Cliquez sur le lien pour en connaître davantage.) Lien

Titre de la pétition : Enseignement supérieur et recherche: Appel solennel à cesser de prendre toute mesure non-urgente en période de confinement.

Auteur de la pétition : Academia.hypotheses.org, carnet de veille sur l’emploi dans l’enseignement supérieur et la recherche. Lien.

Cette pétition dénonce ceci : « sous couvert de technicité, ces mesures sont tout sauf anodines : la première grignote un peu plus le lien irréductible qui lie les libertés académiques à la situation statutaire des EC»… « et les secondes confient au monde marchand une partie des diplômes universitaires, rognant encore le monopole de l’État. Dans les deux cas, c’est la privatisation du service public de l’enseignement supérieur qui avance, sans que le débat soit possible en ce temps de confinement. »

Semaine du 6 au 12 avril 2020.

Sujet : censure exercée par les réseaux sociaux, envers ceux qui parlent du coronavirus et qui dénoncent les manoeuvres dont il sert de prétexte.

Suite à une article paru dans « presse-citron » et portant comme sous-titre : Une étude épingle le réseau social qui ne tiendrait pas toutes ses promesses en matière de désinformation. » Lien.

Réponse de Patrick Huet. Le 11 avril 2020

« Des promesses à qui ? Et pourquoi devrait-il faire des promesses ? En quoi les conversations des internautes devraient-elles obtenir son aval ? »