Une infâme traîtrise

1,00 

Dans une époque trouble où le poids des impôts écrasait les petites gens, la corporation des bouchers se révolta, pourchassa le directeur des Impôts, et obtint des autorités une réduction et une suppression de certaines de ces taxes.

Mais en haut lieu, la revanche se préparait.

Histoire fondée sur un fait réel. Auteur : Patrick Huet.

Catégorie :

Description

Impôts et violences urbaines.

Lorsque l’impôt s’abat trop lourdement sur les épaules des plus travailleurs, de ceux-là mêmes qui font tourner les rouages de la société, alors, il arrive un moment où cette société réagit dans le fracas soudain d’une révolte aveugle.

Un de ces phénomènes se produisit en l’an 1714, à Lyon.

L’octroi, ainsi que se nommait l’impôt de l’époque, frappait de plus en plus durement chaque corps de métiers ainsi que chaque client de ces derniers, autant dire tout le monde. Chacun devait payer une certaine somme d’argent (l’octroi) pour toute marchandise qui entrait dans les villes ou qui en sortait. Les contrevenants, ceux qui tentaient de faire passer de la marchandise sans payer cet impôt (en le cachant de diverses façons) se voyaient sévèrement sanctionnés.

Un jour cependant, un incident fit exploser le couvercle du ressentiment.

Un boucher fut si rudement condamné que toute la corporation se révolta, alla jusque dans les locaux des plus hautes autorités pour exiger l’abolition de ces taxes qui s’ajoutaient les unes aux autres.

Tout sourire (et sous la contrainte de la foule) le magistrat en charge de ces lois locales accorda aux émeutiers tout ce qu’ils exigeaient.

Mais une fois la porte refermée, il élabora, dans le secret de ses manigances, une revanche qu’il espérait définitive et qui assujettirait ses administrés encore plus fortement sous le joug des impôts.

N. B. Cette histoire à caractère social a été écrite par Patrick Huet, et a été inspirée par un événement réel, une véritable révolte des bouchers qui eut lieu en 1714.

Informations annexes.

À l’heure actuelle, cette histoire est disponible uniquement en version numérique.

Prix : 1 euro.

(La version papier de cette histoire se présente sous la forme d’une petite brochure agrafée aux dimensions : 15 cm x 21 cm. 16 pages. 3 euros. Cette version est temporairement épuisée. Lorsqu’elle sera de nouveau imprimée, nous en ferons part sur ce site.)

Version numérique.

Cette version est au format PDF. Si vous préférez une autre version (HTML, epub), veuillez nous en informer. Dès votre règlement, nous vous enverrons par courriel une seconde version.

Vous aimerez peut-être aussi…