L'embouchure du Rhône Photo de Patrick Huet

Photo Embouchure du Rhône

Entrée du Rhône dans la mer Méditerranée.

L'embouchure du Rhône Photo de Patrick HuetN. B. Cette photo du Fleuve-trotteur est publiée ici en basse définition.

Elle est disponible à l’achat (en haute définition) au format carte postale ou poster par le lien suivant : Embouchure du Rhône.

Copyright Patrick Huet.

Quelques mots sur l’embouchure du Rhône.

Le Rhône finit sa course dans la Méditerranée, mais il ne se jette pas dans la mer dans un flot unique. Il se divise en deux bras dans la commune d’Arles, chacun de ses bras suivant son propre chemin pour former un immense delta, un vaste territoire que l’on appelle la Camargue.

Le bras le plus large porte le nom de Grand Rhône et finit à Port-Saint-Louis-du-Rhône (en face de Fos-sur-Mer). Le plus petit fut logiquement baptisé « Petit Rhône » (quoique large parfois de plusieurs centaines de mètres) et termine son voyage aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Le voyage du Fleuve-trotteur.

Lors de son voyage à pied le long du Rhône, Patrick Huet avait dû choisir l’un des deux bras. Il a opté pour le Petit Rhône (qui est pourtant bien large à certains endroits) de façon à terminer son aventure aux Saintes-Maries-de-la-Mer, commune dont il avait si souvent entendu parler.

L’embouchure du Rhône.

Cette photo vous dévoile l’entrée du Rhône dans la mer sur le territoire des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Ici, la nature est sauvage. Sur la rive gauche, certains abords sont marécageux. À un moment donné, il arriva au Fleuve-trotteur de s’enfoncer dans la vase, avant de s’en éloigner suffisamment vite pour ne pas prendre le risque d’y être englouti.

Sur la rive droite, des prairies, salées par les embruns, sont sillonnées de taureaux.

Entre les deux rives, les eaux bleu-pâle du Rhône (car mêlées d’un soupçon de limon) rencontrent les flots éclatants de la mer.

Le Fleuve-trotteur n’en finissait pas de s’étonner devant cette ligne de partage des eaux tellement nette qu’elle en éblouissait le regard.

Un camaïeu de bleu, où se rejoignent le bleu du Rhône, le bleu du ciel azuré et le bleu scintillant de la mer.

Où acheter cette photo ?

Cette photo est disponible en plusieurs formats (carte postale ou poster) auprès de la société Armajeur spécialisée dans l’impression de photos d’art.

Voici le lien : Photo du Rhône.

Coût : à partir de 19 euros.

Support : papier photo, mais aussi impression sur toile ou sur métal.

Avec ou sans encadrement selon votre choix.